fbpx

TERROIR

[n.m]

Ensemble des terres d’une même région fournissant un produit agricole caractéristique.

Le Languedoc, l’évidence du XXIème siècle 

Les Corbières sont le dernier contrefort des Pyrénées. Leur formation commence à l’ère Jurassique, il y a 203 millions d’années. Les mouvements des plaques tectoniques sont venus refermer l’espace marin et faire apparaître du relief. Notre terroir est le fruit de la rencontre entre la mer et la montagne : de majestueux paysages rocheux sous l’influence du climat méditerranéen. Chez nous, l’aridité est compensée par les vents marins et ceux du Nord et par des pluies rares et imprévisibles. La Nature est ici sauvage et impitoyable, mais généreuse, pour ceux qui savent la respecter.  

En profondeur, où se nourrissent les vignes, on trouve un mélange sédimentaire unique composé de typologies de sols de toutes les ères géologiques (argiles, calcaires dolomitiques, grès du Crétacé, dépôts molassiques du miocène au bartonien…). Les sols présentent un « équilibre harmonieux entre pierrosité et fraction fine offrant à la vigne des conditions idéales pour assurer son cycle végétatif estival ».*

Cette grande diversité minéralogique est clé dans la complexité aromatique de nos vins.  

Longtemps considérés comme de vulgaires vins de table, les vins du Languedoc commencent depuis quelques années à être reconnus à leur juste valeur. Des vins avec du caractère, une aromatique intense et prononcée et une grande authenticité. Caractéristiques révélatrices de la richesse et la grande diversité de notre région. Nos bouteilles sont un condensé des sensations que peut nous procurer notre territoire.

* Rapport de l’Inao pour l’appelation Corbières-Boutenac, 2004.

Un Terroir, plusieurs Typicités

Chaque parcelle de vignes est unique et possède des caractéristiques qui lui sont propres et fondent son identité. L’installation des stations météo nous a permis de nous rendre compte que les cumuls de températures, la pluviométrie et les vents sont différents sur chaque parcelle. Toutes ces caractéristiques conditionnent la croissance et la maturation des raisins. Un millilitre ou un degré de plus ou de moins a donc une influence directe sur le vin. Une connaissance toujours plus pointue des caractéristiques de chaque parcelle nous permet d’intervenir sur nos terres de manière plus pertinente et précise. Notre domaine est un berceau de diversité biologique, géologique et climatique. C’est ce que nous voulons démontrer avec nos sélections parcellaires.  

Chaque gamme est l’expression des spécificités d’une parcelle. Notre domaine est un écosystème. C’est sa diversité qui fonde notre identité.

Grès Rouge

Percolation

Argile

Rétention d’eau

Calcaire

Friabilité

Grès Rouge

Méditerranéen

Le grès rouge est une roche sédimentaire principalement composée de quartz et de feldspath. C’est du sable plus ou moins consolidé. 

Par endroits, le grès est « non en place », c’est à dire qu’il a été transporté et s’est amalgamé avec les autres matériaux en contact. Sa composition minéralogique s’en trouve donc complexifiée. Lorsque l’eau est filtrée par ce type de sol (percolation) elle se charge d’une grande variété de minéraux, qui garantit une belle complexité aromatique pour les vins de ces parcelles.  

En surface, le sable d’origine gréseuse freine l’évaporation, caractéristique précieuse pour limiter l’impact des périodes de sécheresse. Les textures sableuses sont également moins favorables à la prolifération des pathogènes, ce qui favorise la conduite en bio 

Le grès rouge offre à nos vins nutriments et protection 

Toujours le vin sent son terroir.

Proverbe français

Argile

Côté Corbières

L’argile et l’un des minéraux avec la plus grande capacité de rétention d’eau. Elle absorbe de grandes quantités et les restitue avec parcimonie. Elle est donc la garante d’une alimentation en eau régulière et sans excès.

Sa présence assure la fraîcheur et l’humidité du sol qui combinée au climat méditerranéen crée des conditions idéales pour une belle maturation du raisin 

Le mélange grès-argile est la clé pour des vins pleins de fraîcheur et aux arômes complexes. L’eau percolée par le grès, chargée en minéraux est absorbée par l’argile qui nourrit les vignes.  

Calcaire

Influence montagneuse

L’eau n’est pas retenue dans les sols calcaires dans la durée. Les racines sont donc confrontées régulièrement à des conditions de stress hydrique, qui les force à aller chercher l’eau plus en profondeur.   

La porosité calcaire favorise cet enracinement profond. Cela réduit l’impact des grandes chaleurs et donne accès à une plus grande quantité de ressources d’eau et de minéraux. On a donc des vignes avec une meilleure résistance et longévité  

Les sols argilo-calcaires créent des conditions de stress hydrique équilibrées qui nous offrent des vignes robustes parfaites pour des grands vins. 

Goûtez à notre Terroir.